Rave Radio: Offline (0/0)
Correo electrónico: Contraseña:
Listings
2007 December:
[ ]AHHHHHHMONTREAL!!!YEAH!!!!
[ ]guerilla
[ ]utopique univers
[ ]That long old list...
[ ]bleh
[ ]OH Festivus!/ Magic Baking
[ ]en cette fin...
[ ]bonne nuit
[ ]Tranzn.com is here!
[ ]Truth
[ ]Oh wow
2007 November:
[ ]free your soul!
[ ]Every time I spin My story is told
[ ]broken hearts are for assholes
[ ]alirghty so im new here and
[ ]It's always tackiest before laundry day...
[ ]Key problems in my life
[ ]Je sais pas si j'Ai envie de rester en vie
[ ]Eventful weekend
[ ]te deja con buen sabor en la boca oue
[ ]not all of those articles are mines...
[ ]ownin your own shadow
[ ]Mécanique quantique
[ ]Symptoms Of INNER PEACE
[ ]I'm a disorganised slob, Doc!
[ ]a lire en 2008
[ ]mon background
[ ]sa vraie nature…
[ ]dans lautre voix
[ ]12:48pm Thurs Nov 8 '07
[ ]How could you...
[ ]It's Really Not That Bad ... For Profiteers
[ ]Tuesday November 6 2007 from personal jrnl
[ ]Sunday-Hungover/Coming Down
[ ]Nov 3
[ ]microcosm
2007 October:
[ ]BL3
[ ]tiré du film la haine
[ ]The Invisible Pink Unicorn
[ ]P.L.U.R. (continued)
[ ]P.L.U.R. ? (response)
[ ]La dépendance affective
[ ]New Mix from J.D. Sparks!!1
[ ]Révélation
[ ]la bourse est un outil trop puissant il nous faut la comprendre avant qu'il ne nous detruise
[ ]My New Car
[ ]lazer life bbrothers!!
[ ]You Are a Rainbow
[ ]The Kybalion The Seven Hermetic Principals
2007 September:
[ ]Father.
[ ]Travailler TTC
[ ]Ma vie
[ ]My life.
[ ]Cultural Baggage
[ ]The random things you think about...
[ ]We are All Individuals !!!
[ ]Time Machine 2
[ ]ce qui me facine
[ ]NEW MIX!!
[ ]Death to Humanity- My Visions
[ ]Just Woke Up
[ ]Whoa!
[ ]Right...
2007 August:
[ ]Nostalgie, quand tu nous tiens...
[ ]Medal of Honor .txt
[ ]Sorry!~
[ ]Perception and other musing
[ ]ode INto quebec :D
[ ]Human beta 1.2
[ ]nous sommes loin d'être libre!
[ ]coup de coeur de l'été
[ ]New shit..
[ ]Le mal de vivre
[ ]My brain has issues (totally WTF dream)
[ ]Allie's B-day party
[ ]Bibi's party
[ ]Maygen's B-day Party
[ ]1 hosted party
[ ]Handicapped
[ ]MANSON AND SLAYER!!!!
[ ]Blah.
[ ]A Perfect Circle - eMOTIVe (2004)
[ ]A Perfect Circle - Thirteenth Step (2003)
[ ]A Perfect Circle - Mer De Noms (2000)
[ ]Tool - 10,000 Days
[ ]Tool - Lateralus
[ ]Tool - Aenima
[ ]Tool - Undertow
[ ]Tool - Opiate
[ ]2 days ^w^
[ ]Help? ^-^
[ ]Roses are red
[ ]Excited :3
[ ]Help?
[ ]Going public.
[ ]experience
2007 July:
[ ]all done moving
[ ]Video Dating Tape by David Firth
[ ]DJ BLACK & WH1TE
[ ]hulla
[ ]space gathering 2007
[ ]Histoire - OD de Miel
[ ]mettre image
[ ]Télé Sans Frontières
[ ]MERCI
[ ]What i realized.
[ ]asdf
2007 June:
[ ]Bike Courier
[ ]backdrop
[ ]chus & cebalos
[ ]It's really not that bad
[ ]ZOMG i want HaRdcOrE wtf
[ ]test
[ ]Stoned
[ ]Profil vidéo
[ ]One more.
[ ]demenagement
[ ]aliens
2007 May:
[ ]i'm not comfortable inside my mind
[ ]About TGIT
[ ]Closed Books
[ ]Crack Computer
[ ]Space Mushroom 3
[ ]Indigo Rising
[ ]When you put everyone else first, you end up last.
[ ]Des quotes rave.ca 2007
[ ]AN OThER
[ ]une autre histoire d'accotées
[ ]This is the stories of......
[ ]Histoire d'accoté 3
[ ]Histoire d'accoté 2
[ ]mark knight
[ ]T.R.Y
[ ]llama foetuses and bowler hats
[ ]L'honnêteté
[ ]Voir
[ ]Le son d'une clé...
[ ]The state of the scene
[ ]raveDAVE.
[ ]strapagosse
[ ]Et un rave manquer un.
[ ]Trip de e chez lyzandre
[ ]asdf
[ ].....
2007 April:
[ ]Displaced
[ ]a spiratum
[ ]Déclaration du Chef Indien Seattle en 1854 au président américain Franklin Pierce
[ ]desyn massielo
[ ]The Next Ring on the Spiral
[ ]live
[ ]scheme sensei
[ ]Top 10 des endroits ou buzzer, en réponse à Jérémie!
[ ]Top 10 endroits pour Buzzer
[ ]...
[ ]The Great Inversion
[ ]My attempt at fiction:
[ ]Intragenisis: the Saga of SELF
[ ]deviens tu
[ ]Back to the Groove...
2007 March:
[ ]...
[ ]Harsh
[ ]les mains pleines de sang
[ ]winter demons
[ ]Synchronicité
[ ]*
[ ]REWIRED³
[ ]Projet:Schizo
[ ]sang d'encre
[ ]You might be a bike courier if...
[ ]Winterize Your Bike
[ ]Au nom de la lune
[ ]the secret
[ ]délire
[ ]Uploading
[ ]Seelie court all the way
[ ]First Rave |-|£LL `|´£/-\ !!
[ ]Election democratique pour dissimuler l'autocratie
[ ]Quand ça va bien
[ ]backstage night club
[ ]sudamerika
[ ]five minutes
2007 February:
[ ].
[ ]battles
[ ]Que cherches-tu ?
[ ]mentez moi
[ ]Un anneau au cou
[ ]VIE!!
[ ]Noah est sur Terre
[ ]hum...
[ ]avant Max Graham
[ ]Quotes
[ ]David Bowie
[ ]FUCK the Fakers
[ ]Conception
[ ]Un sirop pour la toux
[ ]EMERGENCY FEBRUARY PARTY
[ ]A qui de droit
[ ]Death to humanity
[ ]Canalisation transcendantale
[ ]Month Test
2007 January:
[ ]not to be understood
[ ]Buying art from Maery/ Comission Info
[ ]words
[ ]PAn
[ ]*BASIC TRAINING*
[ ]...
[ ]Born to be Alive
[ ]Save Your Self
[ ]No Names Have Been Changed To Protect The Innocent. They're All Fucking Guilty!
[ ]Espérances
[ ]the tribe
[ ]Beaute paradisiaque
[ ]Get out of my head!
[ ]Today
[ ]escalier
[ ]"Ambiguous chimera"
[ ]OK
[ ]Green Speckled Wings
[ ]Demolition Tour
[ ]Spinside snowboards
Title:Déclaration du Chef Indien Seattle en 1854 au président américain Franklin Pierce
Posted On:2007-04-22 23:54:11
Posted By:» WassUpOnEarth
Ce discours est la réponse du Chef Seattle en 1854 au gouvernement américain qui lui proposait d'abandonner sa terre aux blancs et promettait une réserve pour le peuple indien. À la lumière des problèmes écologiques, ce texte est à la fois prophétique, poétique et éclairant.

Comment peut-on vendre ou acheter le ciel, la chaleur de la terre ? Cela nous semble étrange. Si la fraîcheur de l'air et le murmure de l'eau ne nous appartient pas, comment peut-on les vendre ?

Pour mon peuple, il n'y a pas un coin de cette terre qui ne soit sacré. Une aiguille de pin qui scintille, un rivage sablonneux, une brume légère, tout est saint aux yeux et dans la mémoire de ceux de mon peuple. La sève qui monte dans l'arbre porte en elle la mémoire des Peaux-Rouges. Les morts des Blancs oublient leur pays natal quand ils s'en vont dans les étoiles. Nos morts n'oublient jamais cette terre si belle, puisque c'est la mère du Peau-Rouge.

Nous faisons partie de la terre et elle fait partie de nous. Les fleurs qui sentent si bon sont nos sœurs, les cerfs, les chevaux, les grands aigles sont nos frères ; les crêtes rocailleuses, l'humidité des Prairies, la chaleur du corps des poneys et l'homme appartiennent à la même famille.

Ainsi, quand le grand chef blanc de Washington me fait dire qu'il veut acheter notre terre, il nous demande beaucoup...

Les rivières sont nos sœurs, elles étanchent notre soif ; ces rivières portent nos canoës et nourrissent nos enfants. Si nous vous vendons notre terre, vous devez vous rappeler tout cela et apprendre à vos enfants que les rivières sont nos sœurs et les vôtres et que, par conséquent, vous devez les traiter avec le même amour que celui donné à vos frères. Nous savons bien que l'homme blanc ne comprend pas notre façon de voir.

Un coin de terre, pour lui, en vaut un autre puisqu'il est un étranger qui arrive dans la nuit et tire de la terre ce dont il a besoin. La terre n'est pas sa sœur, mais son ennemie ; après tout cela, il s'en va. Il laisse la tombe de son père derrière lui et cela lui est égal !

En quelque sorte, il prive ses enfants de la terre et cela lui est égal. La tombe de son père et les droits de ses enfants sont oubliés. Il traite sa mère, la terre, et son père, le ciel, comme des choses qu'on peut acheter, piller et vendre comme des moutons ou des perles colorées. Son appétit va dévorer la terre et ne laisser qu'un désert...

L'air est précieux pour le Peau-Rouge car toutes les choses respirent de la même manière. La bête, l'arbre, l'homme, tous respirent de la même manière. L'homme blanc ne semble pas faire attention à l'air qui respire. Comme un mourant, il ne reconnaît plus les odeurs. Mais, si nous vous vendons notre terre, vous devez vous rappeler que l'air nous est infiniment précieux et que l'Esprit de l'air est le même dans toutes les choses qui vivent. Le vent qui a donné à notre ancêtre son premier souffle reçoit aussi son dernier regard. Et si nous vendons notre terre, vous devez la garder intacte et sacrée comme un lieu où même l'homme peut aller percevoir le goût du vent et la douceur d'une prairie en fleur...

Je suis un sauvage et je ne comprends pas une autre façon de vivre. J'ai vu des milliers de bisons qui pourrissaient dans la prairie, laissés là par l'homme blanc qui les avait tués d'un train qui passait. Je suis un sauvage et je ne comprends pas comment ce cheval de fer qui fume peut-être plus important que le bison que nous ne tuons que pour les besoins de notre vie.

Qu'est-ce que l'homme sans les bêtes ? Si toutes les bêtes avaient disparu, l'homme mourrait complètement solitaire, car ce qui arrive aux bêtes bientôt arrive à l'homme.

Toutes les choses sont reliées entre elles. Vous devez apprendre à vos enfants que la terre sous leurs pieds n'est autre que la cendre de nos ancêtres. Ainsi, ils respecteront la terre. Dites-leur aussi que la terre est riche de la vie de nos proches. Apprenez à vos enfants ce que nous avons appris aux nôtres : que la terre est notre mère et que tout ce qui arrive à la terre arrive aux enfants de la terre. Si les hommes crachent sur la terre, c'est sur eux-mêmes qu'ils crachent.

Ceci nous le savons : la terre n'appartient pas à l'homme, c'est l'homme qui appartient à la terre. Ceci nous le savons : toutes les choses sont reliées entre elles comme le sang est le lien entre les membres d'une même famille. Toutes les choses sont reliées entre elles...

Mais, pendant que nous périssons, vous allez briller, illuminés par la force de Dieu qui vous a conduits sur cette terre et qui, dans un but spécial, vous a permis de dominer le Peau-Rouge. Cette destinée est mystérieuse pour nous. Nous ne comprenons pas pourquoi les bisons sont tous massacrés, pourquoi les chevaux sauvages sont domestiqués, ni pourquoi les lieux les plus secrets des forêts sont lourds de l'odeur des hommes, ni pourquoi encore la vue des belles collines est gardée par les fils qui parlent. Que sont devenus les fourrés profonds ? Ils ont disparu. Qu'est devenu le grand aigle ? Il a disparu aussi.

C'est la fin de la vie et le commencement de la survivance.

Listening To: par 4 chemins
Miembro Comentarios
Ningún miembro observaciones disponibles