Rave Radio: Offline (0/0)
Email: Password:
Listings
2008 December:
[ ]Mal de Terre 02
[ ]Mal de Terre 01
[ ]Is like you now you like is
[ ]no se lo que soy (i dont know what am i)
[ ]OOOO Love Lee Port Writs Dazzle Us
[ ]Philosophie 1
[ ]Kraboul
[ ]you think you can break the code.
[ ]Reflejos
[ ]roja luna
[ ]Another one.
[ ]Ruby Tuesday
[ ]Ravers Creed
[ ]Where Are You?
[ ]The Boiler Room
[ ]Speed Ball
[ ]Square
[ ]Rouge
[ ]My New Friend
[ ]Murphy
[ ]Invitation
[ ]Automatic
[ ](Red Death) Blotter Acid
[ ]Father
2008 November:
[ ]Anned
[ ]La perception des autres ...
[ ]Hymn to Lucifer (by Aleister Crowley)
[ ]Moron
[ ]Alice
[ ]Dans l'abstraite incertitude ...
[ ]Is N.E. Thing Wrong?
[ ]All The Four Got ten Words
[ ]Ode to Bass
[ ]Les brouillards de mon âme ...
[ ]Are Oui Won
[ ]You There
[ ]"Abelard to Eloise" by Roger Donway
[ ]A Ramble in St. James' Park by John Wilmot, Second Earl of Rochester
2008 October:
[ ]Mort 0.1
[ ]Liquid Bass
[ ]Les monuments
[ ]Steaks & pinte de lait
[ ]B2
[ ]L'assiette végétarienne
[ ]Vêtu de vertu
[ ]Les corps sans esprits
[ ]Copie sans titre
[ ]L'infinité de l'instant présent ...
[ ]Quand elle parle... (When Music Speaks)
2008 September:
[ ]Entretien avec un chat (Interview With the cat)
[ ]a Haiku (based on a true story)
[ ]Les femmes que j'aime
[ ]L'amitié
[ ]mon premier poem
[ ]L’amour dans le désespoir
[ ]Ma prison
[ ]A Paul, Oh 'Gs D Sigh Pull
[ ]Whay cue up?
[ ]just for a laugh
2008 August:
[ ]DÉPRAVATION !
[ ]mushie poem:o)
[ ]connection
[ ]-Mon rêve de lumière-
[ ]L'oiseau roi.
[ ]La Clé *)
[ ]Bill Kaulitz Fanfiction links.
2008 July:
[ ]You have no poems in our database [...]
[ ]SVP ÉLIMINEZ LE STRESS
[ ]| s | e | v | e | r |
[ ]Profit
[ ]John Cage
[ ]from Lolita
[ ]spent
[ ]BLUEPRINTS
2008 June:
[ ]Wontoness
[ ]Woman's Abuse
[ ]Once again Back the incredible
[ ]NeuroPOnephorine
[ ]Moving away
[ ]Lost in All; choice
[ ]Lost in Age
[ ]Lost in sight
[ ]Damn
[ ]Curse of the skies
[ ]Christmas Lunch (Pot Luck) I guess
[ ]L'intégralité de la spiritualité ...
[ ]Comme présent ...
[ ]Pour donner ...
[ ]Chaînes d'étoiles ...
[ ]L'Âme ...
[ ]Vulnérable
[ ]Mémoire d'une grande soeur
[ ]Voyage en trois temps
[ ]Chevalier de la cause perdue
[ ]Un rave... c'est quoi?
[ ]Un moment d'arrêt
[ ]Lost
[ ]IT IS MY NEW SONG!!!
2008 May:
[ ]Espace mort
[ ]Espace mort ii
[ ]Faire semblant
[ ]Army of one
[ ]Un long chemin
[ ]i am
[ ]love/hate
[ ]kids who are different
[ ]kids who are different
[ ]Thoughts of completion
[ ]Namaste
[ ]Une fleur Givrée
[ ]Parfaite harmonie ...
[ ]À l'unanimité ...
[ ]peut tu pour une femme heureuse
[ ]party machine
2008 April:
[ ]It isn't about violence
[ ]Valentine poem
[ ]How Many Miles
[ ]the best and shortest poem i've ever heard
[ ]Chickon...
[ ]Goodbye studio
[ ]Untitled
[ ]JUSTICE- D.A.N.C.E. (Lady_A rmx [aka sincerement])
[ ]I WANT TO DISAPPEAR
[ ]this isn't a poem it's a link for myself to remember for later
[ ]men is a dog
[ ]Les dernieres Roses Céleste ...
2008 March:
[ ]L'Éclair destiné ...
[ ]GRAND CORPS MALADE ma tete mon coeur
[ ]la spirale
[ ]So You Are See..
[ ]Heirlooms for your heart
[ ]teh since is me imsperation
[ ]I luv u babee
[ ]WITHOUT U
[ ]Iris (Goo Goo Dolls)
[ ]Monopolis
[ ]Il en faut peu
[ ]ça vient de la rue
2008 February:
[ ]Révolte et naissance d'une coloriée...
[ ]Spleen
[ ]Trahison de l'esprit
[ ]Brume
[ ]Waking from a bad dream
[ ]Puissance invisible !
[ ]Le Passeur
[ ]L 3
[ ]This week-end
[ ]Trésor
[ ]Poem Title:
[ ]Mordre à l'hameçon
[ ]Lui, ou moi?
[ ]A mon amour pour la st-valentin
[ ]Mes compliments ...
[ ]elle connait son nom
[ ]spanish flea
[ ]Elemental ...
[ ]Esclave?
[ ]Docteur Jwa
[ ]Hercule?
2008 January:
[ ]Loco Emotive
[ ]Lydianaël<3
[ ]Crise grise!
[ ]The coolest revolution
[ ]Le syst’aime
[ ]Le bal politique
[ ]Éveil
[ ]Janvier sale putain
[ ]Ni rien.
[ ]Words for ravers
[ ]Délire d'une date hystérique
[ ]Psy Trance is what i spin.
[ ]I live for Hardstyle baby!
[ ]Mass
Title:Le bal politique
Posted On:2008-01-22 19:33:08
Posted By:» Dr_Jwa
L’ambiguïté de ma chère prose est un joli problème qui se pose
Drôle de chose, comme le son d’une rose
Osé causé donne la nausée aux nauséabondes
Puant, criants insignifiants qui à la ronde abondent
Telle une maladie vénérienne ils viennent et se propagent
C’est dans un sarcophage qu’ils font le moins de dommage
C’est pour ça que je rage que je fais du ravage
Foutons les en cage, laissons les en marge
Mais les mots les plus beaux sont d’oraux les armes du cerveau
Sans être héro réglons leur compte à tout ces zéros

Le bal politique est empreint de mal
Leur encéphale moisi devient végétal
Plus rien n’est banal, plus rien n’est moral
Il s’agit du mal, du mal végétal

L’anarchisme psycholocologique fait que clairement je cri
Le fascisme tue, sois anti-platonique nique et vie
Car l’idéal astral peut être la morale qui combat ce mal
Tes préjugés te calle et ton ignorance est sale
Ta force constabulaire j’en ai que faire
Et ma molaire te mord le mollet, un jour tu sauras te taire
Ta gueule éduque là un peu, sors de tes mensonges pieux
Et fait feu contre ces faux dieux ce sera pour le mieux
Et réveil ta molle cervelle à coup de pelle
Et mêle, démêle ton endoctrinement qui te gèle

Le bal politique est empreint de mal
Leur encéphale moisi devient végétal
Plus rien n’est banal, plus rien n’est moral
Il s’agit du mal, du mal végétal

Préconise l’anarchie qui chie sur la hiérarchie
D’une monarchie à chier et défi l’amnésie
D’une société bafouée et massivement désinformée
Il faut te désintoxiquer du capitalisme afin de l’enrayer
Continuer à se battre pour atteindre nos libertés
Déjouer tout ceux qui tentent de nous opprimer
Sortons nos canons face à cette mondialisation
Qui prône l’appauvrissement de tous sauf des riches côlons
Prolétaires jetés dans les abîmes profonds
Nous ne sommes plus à la dérive, fini le temps des morons

Le bal politique est empreint de mal
Leur encéphale moisi devient végétal
Plus rien n’est banal, plus rien n’est moral
Il s’agit du mal, du mal végétal

Ton gouvernement encaverné et ta police du vice
Sont des institutions d’aliénation et on les décrisses
Maintenant décrassé penses à un meilleur avenir pour tes fils
Disons que je cri haut et fort; fuck la police
Member Comments
» Lady_A said @ Fri Jan 25, 2008 @ 3:37pm
tellement wow.